Voyager & vivre de son blog, l’expérience réussie de Fabrice

Instinct Voyageur est l’un des blogs francophones de voyage les plus consultés. L’auteur, Fabrice Dubesset a accepté de donner une interview à El Día Francés.
Quand il n’est pas à Shanghai, dans le désert du Wadi Rum en Jordanie ou sur île au large de l’Australie, Fabrice est en Colombie, pays dans lequel il vit depuis de nombreuses années.

.

Bonjour Fabrice, première question pour toi : depuis quand es-tu installé en Colombie ? Où vis-tu aujourd’hui ?

Je suis venu pour la première fois en Colombie en 2011 et je m’y suis installé. J’ai vécu à Bucaramanga jusqu’à l’été 2018. Aujourd’hui, j’habite à Bogota.

Quelle est la principale raison pour laquelle tu as choisi la Colombie?

En 2011, j’ai rejoint mon amie colombienne que j’avais rencontré auparavant en France. C’était aussi l’occasion pour moi de découvrir la Colombie et l’Amérique latine.

Avant, j’étais salarié en France. J’ai commencé un blog pour financer mes voyages, et la Colombie a été l’opportunité de m’y consacrer pleinement.

Peux-tu nous présenter ton activité ?

J’ai un blog de voyage, Instinct Voyageur, sur lequel je partage mes récits et mes conseils pour voyager.

Mon but à la base était vraiment d’inciter les gens à partir, à prendre leur sac, à faire un break dans leurs vies et à faire un tour du monde. Je suis convaincu que ce genre d’expérience est à faire au moins une fois dans sa vie, car cela peut changer la vision que l’on a de nos vies.

Aujourd’hui, mon blog est l’un des principaux blogs francophones de voyage avec plus de 2 M de visites sur la dernière année. Cela fait 8 ans que je suis blogueur professionnel, et digital nomad. J’organise chaque année justement le « Digital Nomad Starter » à Paris, un événement pour les gens intéressés par ce mode de vie. Heureux hasard, cette semaine, je dois rencontrer un ancien membre, devenu freelance dans le webmarketing, qui vient de s’installer à Bogota ! Je coach aussi des personnes qui souhaitent développer un revenu sur internet.

J’ai beaucoup de contenu sur l’Amérique Latine car j’y ai pas mal voyagé. Mais je voyage aussi sur les autres continents. Par exemple, j’étais en Chine en novembre 2018. Aussi, je rentre au moins une à deux fois par an en France, et j’en profite pour faire des voyages en Europe ou ailleurs.


Quels conseils donnerais-tu à une personne souhaitant se lancer dans cette activité ?

La première chose, c’est de faire ça à fond. Au début, c’est bien de commencer son blog avec un emploi. Mais à partir d’un moment, il faut ne faire que ça. Le focus est essentiel.

La deuxième chose, c’est de se fixer des objectifs et de considérer son blog/site comme un « business », même si ce n’est pas forcément pour en vivre.

Aussi, je pense qu’il est très important d’aimer ce que l’on fait. Etre entrepreneur est difficile et pour durer sur le long terme, il faut nécessairement aimer cela. A mon avis, ça c’est le critère numéro un. L’entreprenariat est un marathon, il vaut mieux être motivé.

Peux-tu nous raconter une bonne et une mauvaise expérience que tu as eues en Colombie ?

La Colombie est un pays attachant. L’ambiance est tropicale, les gens sont très accueillants et ils ont aussi un côté un peu « foufou ». Ce pays a connu des années tellement difficiles, qu’aujourd’hui il respire enfin. Tout ça est très rafraîchissant. A l’échelle individuel, c’est un peu comme un individu qui sort d’une dépression et qui libère beaucoup d’énergie.

Je n’ai jamais eu de mauvaise expérience en terme de sécurité. Par contre, j’ai eu un bar à Bucaramanga, avec des amis, et il est vrai que travailler avec des colombiens peut être difficile.

Outre des problèmes de productivité, en Colombie, il y a une culture de l’évitement du conflit. Les colombiens ne savent pas dire non. Et cela provoque encore plus de problèmes par la suite. Avec mes employés, c’était moi « le méchant ». Or, je parlais juste vrai et franc, ils n’avaient pas l’habitude.

Selon toi, qu’est-ce que la Colombie a de mieux que les autres pays d’Amérique Latine ?

Ce n’est pas forcément facile d’y répondre car je n’ai pas vécu dans les autres pays d’Amérique Latine, mais seulement voyagé.

Comme je le disais, il y a une ambiance très positive en Colombie et les colombiens ont une personnalité vraiment particulière. C’est très difficile à expliquer. Ce n’est peut-être qu’un sentiment personnel, mais c’est ce que je ressens.

La Colombie fait partie des pays où il est à la fois agréable d’y voyager et d’y vivre. Ce n’est pas le cas de tous les autres pays. Aussi, le pays est très diversifié au niveau des paysages et des sites naturels. Enfin, le pays est très bien situé en Amérique latine où il a une position centrale.

La Colombie est, si je ne me trompe pas, le 4ème marché d’Amérique latine. C’est un pays en voie de développement avec un bon potentiel malgré les ralentissements de ces dernières années (notamment dus à la dépendance au pétrole) La Colombie a également une bonne classe moyenne, ce qui est un atout économique.

Enfin, l’espagnol colombien est plutôt simple à comprendre car il n’a pas vraiment d’accent. Il y a aussi quelques expressions typiquement colombiennes plutôt amusantes.

En réalité, il y a en fait plein de raisons de préférer la Colombie. La qualité de vie est un avantage évident du pays.

Partager l'article :
  • 66
    Partages
  • 66
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *