Shakira, García Márquez, Falcao : les colombiens les plus populaires

Qui sont les idoles du peuple colombien ? Ayant le cœur prompt à chavirer, les colombiens réservent un traitement bien particulier à ceux d’entre eux qui accèdent à la célébrité et qui portent à l’international les couleurs de leur drapeau. Coup d’œil (subjectif, cela va de soi) sur les colombiens que vous devez connaitre.

.

Shakira

La tête de liste des célébrités les plus populaires en Colombie est connue déjà à travers le monde entier depuis des années. Fille d’un américain d’origine libanaise et d’une colombienne, elle connut son plus grand succès avec Hips don’t lie en 2006. Ce tube a alors propulsé la native de Barranquilla dans le gotha des musiciens mondiaux. Elle vole depuis de succès en succès avec des chansons aux influences latines mais également orientales.

Elle n’a pas oublié non plus son pays natal grâce à sa fondation Pies Descalzos qui a construit 6 écoles dans le pays. A ce titre, et au titre de ses 60 millions d’albums vendus, elle mérite le titre de chanteuse colombienne la plus populaire de tous les temps.

.

James Rodriguez

Inévitable, le football s’invite avec James Rodriguez. C’est de Cucuta que nous vient ce véritable virtuose du football. Révélé à la coupe du monde 2014 de laquelle il sera meilleur buteur, souvenez-vous de la James mania cet été-là dans les rues de Bogota ou de Medellin. Sa notoriété viendra notamment de l’intérêt du Real Madrid qui l’arrachera à l’AS Monaco pour 80 millions d’euros (somme indécente ? nous laissons en juger nos lecteurs).

Depuis, il continue sa belle carrière naviguant entre les plus grands clubs du monde sans oublier chaque été de marquer sous les couleurs des Cafeteros : la recette parfaite pour rester au plus haut dans le cœur des colombiens.

View this post on Instagram

🇨🇴❤️

A post shared by James Rodríguez (@jamesrodriguez10) on

.

Maluma

Le natif de Medellin est le plus jeune de cette liste. Révélé en 2011 en Colombie avec la chanson « Obsesion », il remporte en 2014 le titre d’artiste colombien de l’année. Sa suite de hits musicaux au niveau mondial en a fait aujourd’hui un incontournable de la musique latine. Autre signe de succès en ces temps : c’est l’artiste latino-américain le plus suivi sur le réseau social Instagram.

View this post on Instagram

J.L.

A post shared by MALUMA (@maluma) on

.

Radamel Falcao

Second footballeur de cette liste, Radamel Falcao est un attaquant de niveau international. Il a commencé sa carrière aux Millionarios de Bogota puis en Argentine avant de mettre le cap sur l’Europe deux passages au Portugal et surtout à l’Atletico Madrid où il se révèlera aux yeux du monde comme un des tout meilleurs attaquants du monde. Depuis 2013, c’est en France que «  El Tigre » fait montre de ses talents puisqu’il a rejoint l’AS Monaco. En 2014, sa progression sera tragiquement stoppée par une grave blessure qui l’éloignera des terrains pendant plus de 6 mois, le faisant ainsi manquer la coupe du monde. Vécue comme une tragédie nationale en Colombie, le Président Juan Manuel Santos avait même souhaité en personne un bon rétablissement à leur joueur-étoile. Le joueur amateur à l’initiative du contact ayant conduit à la blessure avait, lui, reçu des menaces de mort.

Depuis cette époque, Falcao a retrouvé un excellent niveau mais n’a malheureusement pas su saisir sa chance à la dernière Coupe du monde : décevant, il n’aura inscrit qu’un but. Mais cette dernière péripétie ne l’empêchera pas d’être le meilleur buteur de tous les temps en équipe nationale colombienne avec 32 buts ce qui lui vaut l’amour indéfectible de ses compatriotes.

.

Carlos Vives

Chanteur, compositeur, acteur, Carlos Vives fait figure de père de la musique contemporaine colombienne dont il est toujours un fidèle représentant, signant des chansons dont le succès ne faiblit pas. Le succès La Gota Fría a ouvert la voie à la Colombie pour s’imposer petit à petit sur la scène musicale mondiale. Depuis sa Santa Marta natale, il gravit les échelons pour réussir avec un style musical mélangeant musique colombienne traditionnelle et rock/pop. Son succès dans les années 1990 apporta à la Colombie des touches de bonheur et des occasions de fierté nationale au milieu de la décennie noire et il reste aujourd’hui une éclaircie dans les souvenirs colombien de cette époque.

.

Fernando Botero

Une touche d’art plastique avec l’immensément connu Fernando Botero parfois oublié à l’heure de citer les colombiens les plus influents du monde. Ses personnages qui ont tous mangé un muffin de trop ont fait sa renommée et ses oeuvres sont exposées encore aujourd’hui dans les musées les plus prestigieux. De la peinture, il est passé également à la sculpture et plusieurs de ses œuvres sont visibles en pleine ville à Madrid, Lisbonne ou Tokyo. Les amateurs peuvent approfondir leur connaissance de celui-ci et admirer 123 de ses œuvres au musée Botero, à Bogotá. Le musée est gratuit et se situe dans la Candelaria. Très actif, il est également connu pour faire don de ses œuvres dont 187 au musée d’Antioquia, sa région d’origine.

.

Bonus

Petite entorse à notre règlement puisqu’il est décédé en 2014, Gabriel Garcia Marquez fait aujourd’hui encore l’« orgullo » de tous les colombiens. Lui aussi hissé au rang de référence mondiale de la littérature, il nous a laissé Cent ans de solitude ou encore L’amour au temps du choléra. Le prix Nobel de littérature qu’il remporta en 1982 témoignait de l’amour combiné du public et des critiques littéraires pour son œuvre au style coloré. Garcia Marquez est plus qu’un grand écrivain dans son pays parce qu’il s’est battu toute sa vie pour réaliser l’indépendance culturelle de l’Amérique latine et lui-même a ressenti son prix Nobel comme la récompense accordée à tout le sous-continent. Engagé à gauche dans les années 1960, il fait toutefois l’unanimité auprès de ses compatriotes pour lesquels il fait figure de modèle intellectuel sans pareil.

Partager l'article :
  • 58
    Partages
  • 58
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *