Hausse de l’impôt sur le revenu pour certains expatriés

Mauvaise nouvelle, si vous êtes résident en Colombie et que vos revenus de source française sont supérieurs à 27 519 euros, vous payerez plus d’impôts dès l’année prochaine.

Jusqu’à maintenant, les revenus de source française des non-résidents étaient soumis à une imposition forfaitaire de 20%. Dans le cadre des discutions sur le Projet de loi de finances 2019, un amendement a été adopté visant à relever le taux d’imposition forfaitaire à 30% pour les revenus de source française des non-résidents. Les Français en dehors d’Europe sont spécialement touchés par cette mesure, car contrairement aux Français résidant dans l’Espace Economique Européen (EEE), ils ne bénéficient pas de la suppression de la CSG-CRDS sur les revenus fonciers (mesure pourtant annoncée par le gouvernement).

Un sous-amendement visant à plafonner cette hausse

Néanmoins, les députés ont par la suite adopté, mardi 18 décembre, un sous-amendement qui plafonne la hausse de l’impôt sur le revenu pour certains Français établis hors de France. Celui-ci prévoit que les revenus inférieurs à 27 519 euros de source française resteront soumis au prélèvement en vigueur de 20%, et non aux 30% voulus par le gouvernement. Ce sous-amendement a été porté par plusieurs députés des français de l’étranger, dont Paula Forteza, députée de la deuxième circonscription des Français établis hors de France. (incluant la Colombie).

Partager l'article :
  • 6
    Partages
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *